7 Thermidor

Agitations ouvrières

Des salariés causent du trouble(1)cf. Françoise BRUNEL, 1794. Thermidor. La chute de Robespierre, Bruxelles, Complexe, 1989, p. 76, incitant le maire à prévoir des renforts armés pour garantir le bon déroulement de la fête de Bara & Viala. Hanriot en est alerté(2)Cf. Jean MASSIN, Almanach de la Révolution française — des Etats généraux au 9 thermidor, Club français du livre, 1963, p. 315.

Au Comité de Salut Public

Le Comité reçoit une lettre envoyée le 3 thermidor par Florent Guiot, conventionnel en mission auprès des armées opposé à Lebon(3)cf. Gabriel PIORO & Pierre LABRACHERIE, Charlotte de Robespierre et ses amis in AHRF 1961, p. 347, qui propose un échange de population pour Valenciennes(4)cf. Alphonse AULARD, Recueil des Actes du Comité de salut public, t. XV, Paris, Impr. Nat., 1903, p. 340 (+ note).

Séance du 7 thermidor à la Convention

Des pétitionnaires du club des Jacobins dénoncent un nouveau « complot de l’étranger » fomenté par Magenthies, lequel a demandé l’exécution de tous ceux qui jureraient par le « Sacré nom de Dieu » ou porteraient atteinte au décret qui « honore l’Etre suprême ». Le commissaire au mouvement des armées, Pille, est également attaqué. Dubois-Crancé, de retour de mission, demande à se justifier et obtient des comités de Salut public et de Sûreté générale qu’ils examinent sa conduite sous trois jours(5)cf. F. BRUNEL, 1794. Thermidor. La chute de Robespierre, pp. 89-90 ; J. MASSIN, Almanach de la Révolution française — des Etats généraux au 9 thermidor, Club français du livre, 1963, p. 315.

Barère, à l’occasion de son rapport décidé le 4 thermidor, dresse un vibrant éloge de Robespierre mais termine en lançant un avertissement contre tout factieux qui tenterait d’ébranler l’union des deux comités(6)cf. Robert LAUNAY, Barère, l’anacréon de la guillotine, p. 197 ; F. BRUNEL, 1794. Thermidor. La chute de Robespierre, pp. 90-91. Robespierre aurait, de son côté, fait annoncer au secrétariat de la Convention sa proposition pour prononcer un discours assez long pour la séance du lendemain(7)cf. Gérard WALTER La Conjuration du Neuf Thermidor, Paris, Gallimard, 1974, p. 103.

Divers

Fouché déclarera plus tard avoir repoussé le 7 thermidor un rapprochement avec Robespierre(8)cf. L. MADELIN, Fouché, 1759-1820, p. 178, d’après une Première lettre à la Convention du 25 thermidor an III.

André Chénier, emprisonné depuis mai 1794, est exécuté, au lendemain de sa condamnation. Il avait été reconnu coupable d’avoir participé à la Conspiration de Saint-Lazare(9)cf. J. MASSIN, Almanach de la Révolution française — des Etats généraux au 9 thermidor, Club français du livre, 1963, p. 315.

Share

Réferences   [ + ]

1. cf. Françoise BRUNEL, 1794. Thermidor. La chute de Robespierre, Bruxelles, Complexe, 1989, p. 76
2. Cf. Jean MASSIN, Almanach de la Révolution française — des Etats généraux au 9 thermidor, Club français du livre, 1963, p. 315
3. cf. Gabriel PIORO & Pierre LABRACHERIE, Charlotte de Robespierre et ses amis in AHRF 1961, p. 347
4. cf. Alphonse AULARD, Recueil des Actes du Comité de salut public, t. XV, Paris, Impr. Nat., 1903, p. 340 (+ note)
5. cf. F. BRUNEL, 1794. Thermidor. La chute de Robespierre, pp. 89-90 ; J. MASSIN, Almanach de la Révolution française — des Etats généraux au 9 thermidor, Club français du livre, 1963, p. 315
6. cf. Robert LAUNAY, Barère, l’anacréon de la guillotine, p. 197 ; F. BRUNEL, 1794. Thermidor. La chute de Robespierre, pp. 90-91
7. cf. Gérard WALTER La Conjuration du Neuf Thermidor, Paris, Gallimard, 1974, p. 103
8. cf. L. MADELIN, Fouché, 1759-1820, p. 178, d’après une Première lettre à la Convention du 25 thermidor an III
9. cf. J. MASSIN, Almanach de la Révolution française — des Etats généraux au 9 thermidor, Club français du livre, 1963, p. 315

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *